RITMO® (dérivé de l'EMDR)

RITMO® fait appel à la plasticité du cerveau (sa capacité - démontrée par les neurosciences - à remodeler ses connexions en fonction de l'environnement et des expériences vécues) pour stimuler sa capacité naturelle d'auto-guérison en cas de traumatisme.



Au milieu des années 80, la psychologue américaine Francine Shapiro découvre l'EMDR (Eye Movement Desensibilization and Retreatment), méthode qui sera testée avec succès sur les vétérans de la guerre du Vietnam puis importée en France par David Servan-Schreiber. RITMO® (Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires) est, en quelque sorte, une combinaison d'hypnose et d'EMDR.

Les personnes traumatisées ont des angoisses, revivent leur trauma (flashes de mémoire, cauchemars, images intrusives...) et évitent certaines situations, activités, pensées ou sentiments en lien avec cet événement. Elles ont des difficultés de concentration, un sommeil perturbé, ont du mal à contrôler leurs émotions... tout cela même longtemps après l'évènement ou le choc émotionnel subi.

RITMO® utilise des stimulations visuelles, auditives ou corporelles alternatives, de gauche à droite. Ce processus permet d'activer les zones du cerveau impliquées jusqu'à "digérer" l'évènement traumatisant en le séparant de l'émotion ressentie. La perception du traumatisme change, l'évènement est enfin intégré puis dépassé. RITMO® est un outil de thérapie brève : une à trois séances s'avèrent suffisantes dans la grande majorité des cas.

Canopée Hypnose : Gérez votre stress

Comment RITMO® fonctionne-t-il ?

Chaque nuit, le cerveau intègre les émotions et les apprentissages de ce qu’il a vécu les jours précédents. Ce "retraitement" s'effectue lors d’une phase de sommeil paradoxal, durant laquelle les yeux effectuent des mouvements rapides (en anglais "REM", Rapid Eye Movements). Ce mécanisme neurologique naturel est souvent perturbé lors d’un traumatisme... ce qui engendre un blocage émotionnel.

En reproduisant ces mouvements oculaires nocturnes, l’EMDR permet d'effectuer ce mécanisme d’intégration (c'est donc une thérapie pyscho-neurologique), même pour des traumatismes très violents. Cette technique est d'ailleurs utilisée, dans les hôpitaux, pour traiter les syndromes du stress des chocs post-traumatique des victimes d'attentat. L'EMDR est reconnu par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

  • RITMO® utilise cette faculté fantastique du cerveau humain en l'élargissant aux mouvements corporels alternatifs (stimulation auditive, tapotements légers sur les côtés gauche et droit du corps - mains, genoux...) Les mouvements oculaires - qui peuvent occasionner des fatigues - sont donc utilisés avec modération.
  • La séance s'effectue sous hypnose, de façon à se rapprocher de l'état de sommeil... tout en assurant un fort détachement émotionnel pour plus de confort.
  • RITMO® fonctionne même avec de très jeunes enfants, voire des nouveaux-nés.

Exemples d'applications

RITMO® est très efficace sur les situations traumatiques uniques : accident, agression, deuil... mais il est également possible de l'utiliser dans de nombreuses situations.


Stress, choc post traumatique (Drôme, Vaucluse et Ardèche)

Syndrome de choc post-traumatique

Angoises, anxiété, panique (Drôme, Vaucluse et Ardèche)

Angoisses, crises de panique...

Addictions sévères (Drôme, Vaucluse et Ardèche)

Addictions sévères (alcool, drogue...)

Compulsions et obsessions (Drôme, Vaucluse et Ardèche)

Compulsions et obsessions